Et si on rêvait d’une France en BIO ?

Même si la puissance des lobbies pousse à utiliser des produits phytosanitaires, le consommateur n’est plus dupe. Grâce à l’accès à l’information omniprésent, le bio gagne des places en permanence dans le coeur des Français. Peur fondée ou pas des maladies dues aux produits chimiques, le bio gagne des places de marchés.

L’alimentation bio a le vent poupe

Dorénavant qualifié d’alicaments, la nourriture saine, sans pesticides, sans hormones et sans engrais chimiques promet aux consommateurs de limiter les risques de maladies graves. Difficile de connaitre la vérité sur l’impact des produits industriels tant les études menées sont financées par ces mêmes personnes qui produisent aussi l’alimentation… Les consommateurs n’ont plus du tout confiance dans le manque d’indépendance des laboratoires d’études et de recherches. Ils se tournent donc vers les basiques : les légumes d’autrefois, oui ceux qui poussent dans la terre, dans la bonne saison et avec le temps qu’il faut pour faire pousser une carotte, un navet et une pomme de terre.

Le bio pour les cosmétiques

Le secteur de la beauté n’échappe pas aux désirs des consommateurs, en effet pourquoi mettre des produits chimiques sur sa peau quand la nature produit depuis des millenaires tous les soins de beauté nécessaires. Cette recherche du vrai voit renaitre des « remèdes » ancestraux tels l’huile de nigelle de damas bio, l’aloé vera, l’huile de noix de coco, et bien d’autres plantes oubliées de tous.

Les blogs de beauté dédiés au bio fleurissent, et nourrissent les consommatrices qui deviennent alors des « consommaCtrices ». Ces petites actions, aussi petites soient elles, permettent de faire avancer la société vers un monde meilleur, une France plus bio, et surtout d’envisager un meilleur futur pour nos enfants.

 

La mode éco-responsable

La mode n’est pas en reste avec l’apparition il y a déjà quelques années d’un nouveau concept, la mode éthique. Elle se veut durable, responsable et équitable avec des marques françaises qui mettent en exergue une démarche éco-citoyenne. Vêtements bio mais aussi recyclés le made in France écolo a le vent en poupe depuis quelques temps il suffit de voir toutes les marques qui s’engouffrent par conviction dans cette nouvelle vision de la mode aujourd’hui.

Auteur de l’article : PatWeb